SOMMAIRE : Fillon chante les joies de l’anarchie / violences policières, racisme en embuscade / la paix au Pays basque / une météo nucléaire toujours printanière !